Street food, du 19 au 21 septembre au Carreau du Temple. Ou comment la « nourriture de rue » peut-être tout autre chose que la vente de « maïschaud », bourré de pesticides, d’OGM, alimentation destinée au bétail, stockée dans des conditions effroyables et alimentant des filières exploitant la misère humaine

On ne les compte plus. A la gare, devant Carrefour, rue Charles Michels, installés là ou les flux importants favorisent l’activité commerciale les vendeurs illégaux de maïs grillés ou autres victuailles n’ont jamais été si nombreux. Pourquoi ? A n’en pas douter de multiples facteurs concourent à cette situation qui sans être inédite n’avait jamais […]