Jusqu’en 2018, les députés autorisent le massacre des abeilles !

Au terme de deux heures de discussion (c’est énorme), les députés ont adopté, par 30 voix (!!!) contre 28, l’article 51 sur les néonicotinoïdes, une famille de pesticides nocifs pour les abeilles, les insectes pollinisateurs, l’environnement et la santé.
Mais attention, ce texte interdit l’utilisation de ces molécules qu’à partir du 1er septembre 2018 sur l’ensemble des cultures. Un arrêté ministériel doit définir, après avis de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), des « solutions de substitution » à ces substances.

D’ici là il faut espérer qu’on va pas remplacer une grosse merde (les néocorticoides) par une autre grosse merde issue de la chimie.

En attendant le massacre peut continuer. Comprendre le crime ? C’est ici.

 

Publicités