Barrage de Sivens : Ségolène Royal exclut un abandon du projet. Bartolone refuse une minute de silence à l’Assemblée en mémoire de Rémi Fraisse. A vomir.

Mardi 4 novembre. A la sortie de la réunion convoquée au ministère de l’écologie par Ségolène Royal, la ministre a expliqué que « des divergences demeurent », mais a toutefois exclut l’abandon total du projet. « Il y aura une solution, un ouvrage qui sera fait ». Elle réclame l’évacuation du site.

Claude Bartolone a de son côté refusé la proposition d’une minute de silence demandée par Cécile Duflot.

Ils comprennent vraiment rien à rien et osent tout. A vomir.

Publicités