Municipales Saint-Denis. Premier tour. J moins 3. La requête de Mathieu Hanotin est jugée irrecevable par le juge. Les inscriptions des Rroms, citoyens roumains sont validées. Ils pourront donc, s’ils le souhaitent, exercer leur droit de vote.

Le tribunal a rendu son jugement ce jeudi 20 mars. Mathieu Hanotin est débouté de sa demande de faire rayer des listes électorales 46 citoyens roumains, Rroms du terrain Voltaire.

L’affaire est close d’un point de vue judiciaire.

D’un point de vue politique, cette pitoyable tentative de jeter le discrédit sur les Rroms, les associations, les services municipaux, les élus, les représentants de la commission électorale restera gravée dans les esprits.

Dans cette affaire, Mathieu Hanotin a rajouté de la suspicion à la stigmatisation. Au mépris de l’intégration.

Chacun en tirera les conclusions qui s’imposent.

Publicités