Valls égal à lui-même. Le lanceur d’alerte Edward Snowden sacrifié sur l’autel de la raison d’État

« Cette demande [d’asile politique], si elle est déposée, pose de nombreux problèmes juridiques. Pour ce qui me concerne, je n’y suis pas favorable. Les Etats-Unis sont un pays démocratique, avec une justice indépendante. M. Snowden est un agent des services américains, et c’est un pays ami avec lequel nous avons des relations. Si cette demande est faite, elle sera toutefois examinée. »

Manuel Valls

Bradley Manning apprécie déjà la justice américaine.

Publicités