« Je serai inflexible. Le racisme et la connerie ne passeront pas » déclare le maire PS d’Hellemes après la tentative d’incendie criminel contre les caravanes de famille roms

Ainsi s’exprime le maire PS d’Hellemes, Frédéric Marchand, après le jet de trois cocktails Molotov contre des caravanes occupées par cinq familles roms sur un aire d’accueil.

Les engins incendiaires ont été lancés en direction des caravanes sans les atteindre par des individus qui passaient en voiture devant une aire d’accueil où vivent depuis décembre cinq familles Roms.

Cela s’appelle à tout le moins une tentative d’incendie criminelle de nature à créer un danger pour les personnes.

Ce crime est punie de dix ans d’emprisonnement et de fortes amendes en vertu de l’article 322-6 du code pénal.

La tentative du délit prévu par l’article 322-6 est punie des mêmes peines.

En cas de crime en bande organisée les peines sont portées à 20 ans.

Publicités