Est-ce ainsi que les hommes vivent ? Vous hésitez entre viande et poisson ? Vous allez pouvoir profiter des deux avec le retour des farines animales !

Les poissons d’élevage pourront à nouveau être nourris avec des farines de porc et de volailles, à compter du 1er juin annonce la commission européenne. Le recours aux protéines animales dans l’alimentation des poissons d’élevage a été approuvé par les experts des Etats-membres de l’Union européenne, en juillet 2012.

Ce mode d’alimentation avait pourtant été interdit dans l’Union européenne après la crise de la vache folle.

L’épidémie d’ESB avait été provoquée par l’utilisation de ces farines dans l’alimentation des bovins, qui sont des herbivores. L’interdiction des farines avait été étendue en 2001 à l’alimentation de tous les animaux destinés à la consommation humaine.

« La réintroduction des farines de porc et de volaille améliorera la durabilité à long terme du secteur de l’aquaculture, car ces protéines pourraient être un substitut précieux aux farines de poisson, qui sont une ressource rare », a indiqué la Commission dans un communiqué.

Les farines à base de carcasses et de déchets issus des abattoirs sont beaucoup moins chères que les farines de blé ou de soja.

Le retour des farines animales  « est conforme aux avis scientifiques les plus récents selon lesquels le risque de transmission de l’ESB entre animaux non-ruminants est négligeable pour autant qu’il n’y a pas de recyclage (ou cannibalisme) entre les espèces », a souligné Bruxelles.

En juillet 2010, Bruxelles avait décidé d’entamer une réflexion sur les assouplissements pouvant être apportés à l’interdiction des farines animales dans l’alimentation des animaux.

Après l’autorisation des farines pour les poissons, la Commission « entend proposer une autre mesure pour réintroduire l’utilisation des protéines animales transformées de porc et de volailles, pour les volailles et les porcs« .

Je sais pas vous mais moi ça me coupe un peu beaucoup l’appétit.

Publicités