Soirée télé. Coco, cocoe, Copé ? Coupé !

  • On connaissait le coco, la coco mais pas la cocoe.
  • 
La noix de coco est le fruit du cocotier.
  • Le coco-fesse est une variété particulière.
  • Le coco est une boisson rafraîchissante par macération de bâtons de réglisse.
  • Le coco est une confiserie à la réglisse qui se présente sous la forme de poudre.
  • Le coco de Paimpol est un haricot blanc demi-sec qui peut être mangé soit froid, soit chaud.
  • La coco est une drogue.

La cocoe est une forme qui était jusqu’à aujourd’hui inconnue de soirée électorale.

Elle entraine des troubles persistants d’indigestion couplée à une méningite virale avec apparitions récurrentes d’hallucinations connues sous le nom de syndrome de Rosso-Debord, plus rarement décompensé sous la forme Ciotti.

L’arrêt du programme doit être immédiat sous peine d’atteindre la forme la plus grave répertoriée sous le nom du syndrome de Morano avec céphalées profondes, vomissements répétées entrainant des séquelles irréversibles quand lui est associé une consommation même modérée de jeune pousse de Peltier.

En général, chez des patients non traités à temps, des convulsions peuvent se déclarer à l’annonce de la perte du triple A en cours d’émission.

Publicités