Justice pour Mumia Abu Jamal

Mercredi 7 décembre 2011, le procureur Seth Williams a déclaré : « Abu-Jamal ne sera plus condamné à mort, mais il restera derrière les barreaux pour le restant de ses jours, et c’est là qu’il doit être ».

Mumia échappe à la peine de mort. Le combat pour la vérité continue.

Qui est Mumia Abu Jamal ?

Le samedi 30 avril 2011, la municipalité de Saint-Denis, le Comité Mumia Saint-Denis et le Cosimapp commémorait le cinquième anniversaire de la rue Mumia Abu Jamal, du nom de ce journaliste afro-américain, condamné à la peine de mort en 1982, en présence d’une délégation composée des coordinatrices des comités de soutien américains, Pam et Ramona Africa, de Suzane Ross, responsable du Comité d’Harlem et des deux nouvelles avocates de Mumia, Cristina Swarns et Judith Ritter ainsi que de militants venus des Etats-Unis et d’Europe.

En 2007, à la demande d’un syndicat d’extrême droite de la police, le FOP, deux députés de Pennsylvanie ont adressé l’injonction à la ville de Saint-Denis de débaptiser la rue Mumia Abu Jamal.

La Rue Mumia Abu Jamal existe toujours à Saint-Denis. C’est la seule au monde.

Publicités